Entrepreneuriat, la chance de pouvoir vivre de sa vision

Entrepreneuriat, la chance de pouvoir vivre de sa vision.

Liberté, une valeur à comprendre d’urgence pour les entreprises.

Entrepreneuriat, un moyen d’expression !

C’est probablement le statut professionnel qui a le plus évolué ces quelques dernières années.

En effet, l’entrepreneuriat s’est démystifié et est devenu accessible pour beaucoup.

En fait, la plus grande évolution de l’entrepreneuriat est celle du sens. L’univers des start-ups a participé de façon importante à cette révolution.

En réalité, les modèles d’entrepreneuriat qui fonctionnent le mieux sont ceux qui portent un message et sont incarnés. Dans certain cas, il est presque possible d’évoquer une approche religieuse.

A cet égard, l’histoire d’Apple résume parfaitement cette évolution. En effet, la croyance d’Apple a été de pouvoir améliorer la vie des gens. C’est le message qui a toujours et encore maintenant été porté. « Think Different » pour vivre autrement et mieux !

Détecter un problème ou une frustration et apporter une réponse est le moteur de l’entrepreneuriat. Dans cette construction, l’étude de marché semble d’un autre temps. Dans la création de services, les coûts de lancement sont négligeables. Il est possible de tester réellement un marché avant même de lancer l’activité. En bref, c’est ce qui rend l’entrepreneuriat si actif.

Si l’envie de changer le monde reste de booster l’entrepreneuriat, la réalité est plutôt au départ d’améliorer ou faciliter la vie d’un petit nombre. C’est d’ailleurs l’essentiel de la création d’un projet, trouver les premiers utilisateurs qui permettront à l’entreprise de vivre de sa vision.

La suite n’est que l’amélioration de processus pour passer à l’échelle supérieure et ainsi exprimer plus largement une vision.

Liberté, une valeur à comprendre d’urgence pour les entreprises.

La liberté retrouvée grâce à l’entrepreneuriat !

Le monde de l’entreprise a longtemps été un univers organisé autour de codes et de règles rigides.

Dès la création, la norme prenait le pas sur la vision. En effet, c’est un peu comme s’il existait un mode d’emploi pour l’entreprise.

En fait, cet esprit a longtemps contraint et jugulé l’envie d’entreprendre. La complexité de la mise en oeuvre étouffait l’idée avant même sa naissance.

Les progrès considérables de simplification et la naissance de l’esprit « pirate » ont permis de rendre l’entrepreneuriat accessible pour beaucoup. L’esprit pirate a fait naître ce courant de pensées basé sur la certitude qu’il fallait changer les règles pour bâtir un nouveau monde.

En réalité l’entrepreneuriat est maintenant libéré. Par exemple, une part croissante des demandeurs d’emploi décide de créer leur entreprise. L’idée n’est certainement pas de développer une multinationale, mais de commencer par créer leur emploi !

C’est essentiel dans l’évolution de l’entrepreneuriat. Cette évolution alimente même une spirale vertueuse. En effet, beaucoup de ces projets de création vont rencontrer le succès et créeront eux mêmes des emplois. Cette notion de liberté développée par l’entrepreneuriat profite également aux entreprises petites et grandes. Pendant longtemps, le fonctionnement classique des entreprises a privilégié l’internalisation des compétences. Ce n’est plus le cas, les entreprises font appel ponctuellement et massivement en fonction des besoins à des compétences extérieures. Ces dernières sont souvent offertes par des indépendants, des free lance… C’est un marché permis par le développement de l’entrepreneuriat qui apporte une grande liberté aux entreprises.

Notre environnement change à toute vitesse et il faut de la liberté pour bâtir un nouveau monde. L’entrepreneuriat est l’une des principales voies du renouveau.